Saint-Leu : “Sylvie Comorassamy retire sa candidature pour éviter l’humiliation”

0
L'article post original est disponible sur this site
Share Button

“2nd tour des élections municipales àSaint-Leu : Sylvie Comorassamy (notre photo) retire sa candidature pour éviter l’humiliation”, c’est le titre exact de ce courrier qui nous a été envoyé par une lectrice Maya Sinapoullé-Latchimy (Saint-Leu) :

 “A peine le premier ministre ministre Edouard Philippe avait-il annoncé lors d’un discours retransmis sur tous les médias et les réseaux sociaux la date du 2nd tour des élections municipales que Sylvie Comorassamy, la candidate de l’ex député-maire de Saint-Leu Thierry Robert, publie un « post » sur Facebook qui nous apprend, à la quasi surprise générale, que cette dernière renonce à se présenter au 2nd tour laissant ainsi le maire sortant Bruno Domen, le seul candidat en lice pour le 28 juin prochain lui assurant ainsi 100 % des sièges au conseil municipal de la Ville et la totalité des conseillers communautaires au TCO qui représenteront Saint-Leu à l’intercommunalité.

Mais la vraie question est pourquoi Sylvie Comorassamy, la candidate de Thierry Robert, empêché de se représenter jusqu’en juillet 2021, rappelons-le, a-t-elle annoncé le retrait de sa candidature au 2nd tour des élections municipales ? Le fait de l’annonce de son retrait le jour de l’annonce de la date du 2nd par le Premier Ministre n’est pas fortuit. Depuis quelques semaines, dans le quartier de Piton Saint-Leu, la rumeur bruissait davantage de jour en jour : Sylvie Comorassamy et Thierry Robert allaient retirer leur liste pour le 2nd tour des élections municipales mais ils ne savaient pas annoncer cette décision politique surprenante à leurs colistiers, leurs militants et aux médias. Sylvie Comorassamy et Thierry Robert avaient très mal digéré le faible score de leur liste au 1er tour, à peine 16 % des voix. Et leur campagne du 2nd n’arrivait pas à décoller, les sympathisants de l’ex LPA et l’électorat saint-leusien en général n’étaient pas du tout réceptifs aux arguments de cette liste voire pire, les électeurs de Saint-Leu voulait donner même une 2e correction électorale à Thierry Robert pour lui faire payer toutes ses outrances et autres vilenies passées.

La période du confinement à même virer à l’enfer pour le duo Sylvie Comorassamy et Thierry Robert car ils ont complètement inaudibles auprès de la population malgré les rodomontades habituelles et toujours aussi inutiles sur les réseaux sociaux et à la radio. Rajoutons que dans leur précipitation à annoncer le retrait de leur liste, Sylvie Comorassamy et Thierry Robert ont manqué singulièrement de respect vis à vis de leurs colistiers. D’après des sources bien informées, seuls Herbert Vergoz et Alain Lucas ont été en amont informés du renoncement de la tête de liste. Les autres colistiers ont appris l’information via Facebook. Quelle goujaterie ! Quel manque de respect aussi vis à vis des électeurs saint-leusiens qui s’attendaient à un duel au 2nd tour. Que d’énergies mal dépensées pendant la campagne du 1er tour à dire du mal en permanence du maire sortant. Ne pas se présenter aux élections pour éviter une déroute électorale relève de la lâcheté.

Gageons que le peuple saint-leusien se souviendra de ceux qui ont manqué de courage lors de rendez-vous démocratique essentiel pour notre Ville”.

 Maya Sinapoullé-Latchimy (Saint-Leu)