Coupures d’eau : poules et poussins souffrent aussi

0
L'article post original est disponible sur this site
Share Button

Guy Lamic est un aviculteur de 66 ans. Il élève des poulets de chair, Chemin de la Roche Assise, à Rivière-Salée. En raison des coupures d’eau incessantes et prolongées, il craint de ne pas avoir suffisamment de réserves d’eau potable pour hydrater ses 8 000 poussins.