Le blues du barber-shop

0
L'article post original est disponible sur this site
Share Button

Victimes des concurrences cumulées d’Internet et des coiffeurs de rue, les coiffeurs constatent n’avoir récupéré que 60 % de leur clientèle, après le confinement.