Mort de George Floyd : les États-Unis s’embrasent, La Réunion consternée

0
L'article post original est disponible sur this site
Share Button

La mort de George Floyd a déclenché la colère d’une partie des États-Unis. L’homme noir de 46 ans a été plaqué au sol par un un policier blanc, Derek Chauvin. Ce dernier a maintenu son genou sur le cou de George Floyd pendant 8 longues minutes, alors qu’il disait ne plus pouvoir respirer. Suite à ce terrible événement, aux quatre coins du pays, de Los Angeles à New-York en passant par Minneapolis, des Américains manifestent pour dénoncer les violences policières dont sont victimes les Noirs.

Les résultats de l’autopsie dévoilés

Une autopsie indépendante a conclu que George Floyd était mort asphyxié par pression prolongée. Celle-ci effectuait « sur son cou a coupé le flot sanguin allant vers son cerveau et la pression sur son dos a entravé sa capacité à gonfler ses poumons », a précisé l’avocat de la victime, Ben Crump.

Derek Chauvin inculpé pour meurtre, sa femme demande le divorce

Derek Chauvin a été licencié et inculpé pour le meurtre de George Floyd au troisième degré (ce qui implique qu’il n’avait pas l’intention de tuer) et d’homicide involontaire coupable au deuxième degré. Suite à cela, son épouse a demandé le divorce. Deux des maisons de Derek Chauvin ont d’ailleurs été prises pour cible par des manifestants. Le mot « meurtrier » a notamment été tagué sur le mur.

L’ex-policier, déjà visé par 18 plaintes liées à son comportement au cours de ses 19 années de carrière, encourt jusqu’à 35 ans de prison. Les trois autres policiers ont également été arrêtés et inculpés.

Mort de George Floyd : La Réunion consternée

L’insoutenable vidéo de l’arrestation à l’origine de la mort de George Floyd a fait le tour du Web et a consterné le monde entier, et pas uniquement Minneapolis où a eu lieu le drame. À la Réunion, le hashtag #BlackLivesMatter a largement été relayé sur les réseaux sociaux ainsi qu’une pétition demandant justice pour le père de famille.

Sur son compte Twitter, la Ligue des Droits de l’Homme dénonce cet acte avec une photo explicite :

Des célébrités appréciées des Réunionnais ont également rendu hommage à George Floyd :

De violentes heurts devant la Maison Blanche dimanche soir

Ce dimanche soir, des manifestants se sont rassemblés devant la Maison Blanche en scandant des slogans, en allumant des feux et en brandissant des pancartes. De violentes heurts ont fini par éclater.

La semaine dernière, le commissariat de Minneapolis a même été incendié.

Une proposition de loi pour interdire la diffusion d’images de policiers

Au lendemain de ce scandale, le député LR Eric Ciotti a déposé un texte visant à interdire toute diffusion d’images des forces de l’ordre dans l’exercice de leurs fonctions. Une pétition a été lancée sur le site Change.org, dénonçant un texte compromettant la dénonciation des violences policières.

Mort de George Floyd : les Anonymous soutiennent la contestation

Samedi soir, le mouvement hacktiviste Anonymous a publié une vidéo promettant de rendre justice à George Floyd. Dans celle-ci, on peut voir un homme masqué annonçant notamment : “les officiers qui tuent des gens et commettent d’autres crimes doivent être tenus pour responsables, comme nous tous (…) Ces officiers doivent faire face à des accusations criminelles et l’officier Chauvin en particulier devrait être accusé de meurtre. Malheureusement, nous ne faisons pas confiance à votre organisation corrompue pour rendre la justice et nous exposerons donc vos nombreux crimes au monde. Nous sommes légion. Attendez-nous”.

Ce drame n’en a pas fini de révolter la planète entière.