Judo : le Bénédictin Benoît Hoareau au Pôle France

0
L'article post original est disponible sur this site
Share Button

Benoît Hoareau, 16 ans, s’envolera à la fin du mois d’août pour Marseille. Le jeune judoka (ceinture noire, 1er dan) vient d’être admis au Pôle France de judo grâce à son palmarès remarquable : 3ème aux demi-finales des championnats de France (2020), 7ème aux Championnats de France Cadets (2019), 5ème à la Coupe de France Minimes (2018)… Des résultats qui lui auront valu d’être repéré par les représentants du pôle France, sans avoir à passer au préalable par la case Pôle espoir. Hier, la maire de Saint-Benoît, Herwine Boyer-Pitou, a tenu à le féliciter en personne en le recevant à l’Hôtel de ville.

Le jeune bénédictin a débuté son parcours au Judo Club de Saint-Denis à l’âge de 6 ans avant de grandir à la section de Judo de la MJC de Saint-Benoît, sous la coupe de Gianno Vildeman, celui qui parmi d’autres ” l’a propulsé au rang de sportif de haut niveau “. Pourtant, rien ne laissait présager l’avenir du jeune sportif… Après 5 ans de conservatoire, Benoît décide de quitter pour toujours sa flûte traversière pour son kimono de judo. À force d’entrainement, le travail commence à payer et tout le monde veut y croire. À commencer par l’équipe qui l’entoure : David Soumila, Thierry, Clément et Léo Grimaud, Gianno Vildeman, Flavien Sellambye, David Daoud Ferrère, Bruno Daupiard, Patrick Ferrara, Rémy Rège ; et évidemment sa famille que Benoît tient à remercier.

Actuellement licencié au Club des Ours de Toulouse et à l’EJCE de Saint-André, Benoît Hoareau a signé au Pôle France de Marseille pour une durée de 4 ans, pendant lesquels il devra s’entraîner et suivre les cours (il est en classe de 2nd). Cette structure qui accueille entre 50 et 80 sportifs doit justement permettre l’accès au haut niveau tout en assurant un avenir professionnel. Benoît, lui, veut devenir professeur de sport. Il bénéficiera donc d’un planning de cours et d’entrainement adapté, du lundi au jeudi. Le lien avec le club d’origine du sportif étant primordial, le Bénédictin devra rejoindre le Club des Ours de Toulouse tous les vendredis.

La prochaine échéance importante du jeune judoka aura lieu le 31 octobre avec les Championnats de France Cadets que vous pourrez suivre en live sur Judo TV. Avec le soutien de son équipe, Benoît tentera de décrocher une place sur le podium ! D’ici là, il profite de ses derniers moments en famille tout en gardant à l’esprit son objectif de carrière, celui d’intégrer un jour l’Insep comme cela a été le cas pour un certain Teddy Riner…

Benoît Hoareau et sa famille souhaitent remercier leur sponsor Keyliance mais également le M-shop de Saint-Benoît, la ligue réunionnaise de Judo, le dojo dionysien, Wilson Clara et la mairie de Saint-Benoît pour leur soutien.