« L’Exécutif de la CTM n’a pris la mesure ni de l’urgence, ni de la gravité de la situation »

0
L'article post original est disponible sur this site
Share Button

Dans un courrier adressé à Alfred Marie-Jeanne, le premier vice-président de l’Assemblée de Martinique et chef de file de Ba Péyi-a An Chans, Yan Monplaisir, dit s’inquiéter de la crise sociale qui frappe à nos portes. Et surtout de l’insuffisance des mesures prises pour faire face à la situation.