Covid-19 | Edouard Philippe, Olivier Véran et Agnès Buzyn sont visés par une enquête judiciaire

0
L'article post original est disponible sur this site
Share Button

Edouard Philippe, Olivier Véran et Agnès Buzyn vont faire l’objet d’une enquête sur leur gestion de la crise Covid-19, annonce faite par le procureur général François Molins.

La commission des requêtes de la Cour de Justice de la République a étudié 90 plaintes d’un collectif de médecins, de syndicats, de particuliers, du personnel pénitentiaire, des policiers, ce qui est sans précédent et les plaintes ont été déposées à la Cour de justice de la République au cours des derniers mois et parmi ces 90 plaintes déposées, 53 ont été examinées, 34 ont été jugées irrecevables et 10 ont été classées.

Emmanuel Macron, lui ne peut pas être visé par des poursuites judiciaires pendant son mandat, car les présidents en exercice jouissent de l’immunité de poursuites.

Edouard Philippe, Olivier Véran et Agnès Buzyn sont accusés de “ne pas avoir réussi à combattre une crise” et ils encourent jusqu’à deux ans de prison ou des amendes.