Le Pop’Art en guise de réparation pour des mineurs

0
L'article post original est disponible sur this site
Share Button

Quatre adolescents pris en charge par l’Unité Éducative de Milieu Ouvert (UEMO) Caraïbe de la Protection Judiciaire de la Jeunesse (PJJ) ont réalisé des tableaux à valeur symbolique, en réponse à des actes pénalement répréhensibles.