Temple du Colosse : les projecteurs étaient connectés depuis 25 ans au compteur de la commune ; La nouvelle municipalité va tout couper !

0
L'article post original est disponible sur this site
Share Button

Une décision municipale qui arrive au moment même où le temple va célébrer, le week-end prochain, la grande fête de Karly. Raison pour laquelle, le président du temple demande aux coreligionnaires d’apporter leur lampe de poche pour s’éclairer durant les cérémonies.

Le courrier est signé de Jean-Marc Péquin, qui est le 1er adjoint du nouveau maire de Saint-André, Joé Bédier, élu le 28 juin dernier. Un courrier daté du 21 juillet 2020. Il a été adressé à Pascal Ponapin, président de l’Association culturelle et cultuelle tamoule Pandialee du Colosse (à gauche sur notre photo).

Comme vous pouvez le lire, dans ce courrier, Jean-Marc Péquin demande au responsable de l’Association de prendre ses dispositions afin de déconnecter les 6 projecteurs du temple du compteur de la commune. Et ce, dans le cadre de la recherche d’économie d’énergie. Joé Bédier avait prévenu durant la campagne électorale que s’il était élu maire de la commune, il allait tout passer en revue et à tous les niveaux afin de « réaliser des économies à la commune ».

Ce courrier signé du 1er adjoint va dans ce sens. Sauf qu’il arrive au moment même où le temple tamoul du Colosse va célébrer durant le week-end prochain (7, 8 et 9 août) la fête Karly qui rassemble, comme chaque année, de nombreux coreligionnaires. Or, dans le courrier, il est clairement stipulé que la municipalité laisse à l’Association un délai de 15 jours pour se mettre aux normes. En clair, si d’ici au 5 août prochain, soit deux jours avant le début des cérémonies dédiées à Karly, les 6 projecteurs ne sont pas connectés au compteur du temple, c’est-à-dire déconnectés de celui de la municipalité, les services municipaux procèderont à la déconnexion d’office et lieu de culte se retrouvera ainsi dans le fénoir.

L’Association demande aux coreligionnaires d’apporter leur lampe de poche

 En réponse à ce courrier, l’Association Pandialee du Colosse a réagi par un post un tantinet ironique. Le message est signé « le comité ». Il est rappelé que depuis 25 ans, la commune de Saint-André avait accepté de raccorder les projecteurs sur le compteur de la municipalité.

Le temple du Colosse fait partie des plus importants édifices religieux tamouls de La Réunion. La marche sur le feu organisée le 1er janvier attire des milliers de personnes.

L’Association explique qu’elle prend bonne note du courrier de la nouvelle majorité municipale mais qu’en raison du délai court laissé par cette dernière pour régulariser une situation qui dure depuis plus de deux décennies, elle ne peut s’incliner devant une telle décision.

En revanche, afin de pouvoir malgré tout célébrer la fête Karly qui a déjà été programmée, l’Association demande à tous les coreligionnaires d’apporter une lampe de poche pour s’éclairer durant les cérémonies des 7, 8 et 9 août prochains. Les temps changent. A suivre !

Y.M.

(montrougeyves@gmail.com)