Une commission de l’Assemblée Nationale s’inquiète de la prolifération du moustique-tigre

0
L'article post original est disponible sur this site
Share Button

19:45
moustiques

Une commission s’est tenue le 28 juillet dernier à l’Assemblée Nationale sur le sujet de la prolifération du moustique-tigre comme risque sanitaire majeur. Avec notre député mahorais Ramlati Ali en tant que rapporteur de la commission, celle-ci a déterminé que l’enjeu était bien réel pour l’hexagone, et décidé de mettre en place une politique de prévention. 48 propositions sont faites afin de mettre au point cette politique de prévention à l’égard de la prolifération de cet insecte vecteur de maladies, comme la dengue ou le chikungunya.