“Graine de Bagnard” : un livre sur le pénitencier réunionnais pour enfants à l’Ilet à Guillaume (St Denis)

0
L'article post original est disponible sur this site
Share Button

Pascale Moignoux sera en séance de dédicaces demain samedi à la FNAC de Sainte Marie, à 15h, pour parler de son nouvel ouvrage intitulé “Graine de Bagnard”. Le thème est particulièrement intéressant pour cette historienne qui a découvert que la Réunion abritait un pénitencier pour enfant, de 1864 à 1879. Des milliers d’enfants de 7 à 21 ans y étaient envoyés pour des motifs futiles, ma majorité avaient de 14 à 16 ans.

Ils y vivaient une misère noire, contraints aux travaux forcés, entre les montagnes de Saint Denis, accessibles à plus de 2h et demi de marche à pieds.

Ruines du Plateau de L’Ilet à Guillaume

Ce pénitencier était géré par une congrégation religieuse au XIXe siècle et accueillait tous les vauriens et va nu pieds de la Réunion, dans un contexte social difficile. Situé sur un plateau isolé, les enfants avaient du tout construire, de la route , au pont d’accès entre les montagnes, au dessus des rivières et des ravines, ainsi que les bâtiments et les infrastructures. Certains y sont même morts, suite à ces travaux difficiles pour des marmailles aussi jeunes.

« Graine de bagnard » retrace les raisons pour lesquels ces pauvres enfants étaient envoyés là bas et la vie qu’ils y menaient.

Entretien avec son auteure : Pascale Moignoux, qui nous explique comment lui est venue l’idée de cet ouvrage , ainsi que ce qu’elle a découvert pendant ses recherches.