Explosion des cas à La Réunion : Jean-Hugues Ratenon réclame une distribution de masques gratuits

0
L'article post original est disponible sur this site
Share Button

La situation sanitaire à la Réunion liée au coronavirus s’est nettement dégradée avec 64 cas ces 3 derniers jours et 3 clusters (foyers de contamination) identifiés à St Denis. Certains redoutent les prochaines semaines compte tenu du contexte actuel particulier : rentrée scolaire lundi 17 août et les nombreux retours de vacances.

Que va-t-il se passer ? La peur habite légitimement les citoyens et tout doit être fait pour les rassurer.
Face à cette crise inquiétante, le Préfet a décidé de rendre obligatoire le port du masque à certains lieux extérieurs : marchés forains, les abords des établissements scolaires, des crèches et des sites les plus fréquentés dans chaque commune.

Je prends acte de cette décision qui soulève toutefois quelques interrogations.

Dans un département où les taux de pauvreté et de chômage battent des records, comment acheter ces masques ?
D’autant plus qu’à ce chômage de masse et cette pauvreté s’ajoute la crise économique avec des pertes de salaires en raison du chômage partiel, ou encore des pertes d’emploi suite au confinement, mais aussi des salaires insuffisants du fait des charges (impôts, factures, coût de la rentrée scolaire, etc…)
Les familles auront du mal à faire face à cette dépense nouvelle qui certainement va perdurer puisque selon les autorités sanitaires nous allons devoir vivre avec ce virus.

Résultat : beaucoup restent chez eux de peur d’être verbalisés ; beaucoup se protègent avec des masques déjà utilisés par manque de moyen pour acheter les masques à usage unique.
Conséquence : les masques risquent de devenir des nids à virus voire vecteur de la propagation du virus.

C’est pourquoi, devant l’aggravation de la situation, je demande à l’Etat et aux décideurs politiques locaux de mettre à disposition de toute la population des masques gratuits. C’est la seule solution pour le respect de l’arrêté préfectoral et de lutter efficacement contre le virus.

Autres mesures : – des tests obligatoires ;

– Imposer la septaine à tous les voyageurs arrivant sur le territoire ;
– Fermeture des frontières ;
– Déplacement pour uniquement motif impérieux.

Il faut donner les moyens aux Réunionnais de se protéger et de lutter contre l’épidémie.

Le ministre des Outre-Mer devrait déjà profiter de son voyage à la Réunion à partir de lundi pour emmener dans son avion des stocks de masques à distribuer à la population.

Jean-Hugues Ratenon, député de La Réunion