Mort de George Bodol : « j’ai déshonoré ma famille »

0
L'article post original est disponible sur this site
Share Button

Après avoir été condamné en septembre 2019 à 15 et 7 ans de réclusion criminelle pour arrestation, enlèvement et séquestration suivis de mort, Georges Matinda et Raphaël Nador sont de retour devant les tribunaux suite à l’appel du ministère public.