Manapany : vives tensions dans les jardins communaux. 2 personnes interpellées

0
L'article post original est disponible sur this site
Share Button

Ce dimanche, une quarantaine de personnes étaient présentes aux Jardins de Manapany, à Saint-Joseph. Ces dernières protestaient contre l’interdiction au public du site et notamment de la salle communale. La décision a été prise par le maire Patrick Lebreton. Des affrontements ont eu lieu peu avant 14 heures entre gendarmes et manifestants. Deux personnes ont été interpellées, et un véhicule des militaires a été dégradé.

Hier matin, les membres du « Collectif des usagers des jardins de Manapany » ont de nouveau manifesté. La tension est montée d’un cran à l’arrivée des forces de l’ordre et vous l’avez vécu sur Free Dom en direct :

Une brusque montée en tension en début d’après-midi alors que le matin, tout était calme. Une manifestante avait alors appelé l’antenne pour expliquer les raisons de cette mobilisation.

Du côté de la mairie de Saint-Joseph, Patrick Lebreton ne cesse de répéter que les fameux jardins “appartiennent au domaine communal privé“. Il est appuyé par quelques habitants de StJoseph qui ont toujours connu ces jardins comme une propriété privée.

VIDEO

Sur Facebook, le “Collectif des usagers des jardins de Manapany”, a posté une vidéo :

 

La municipalité de Saint-Joseph a clôturer le site pour empêcher toute entrée. Le quartier a été bloqué par les gendarmes.