St André : une vente de chien se termine par une tentative de meurtre

0
L'article post original est disponible sur this site
Share Button

Un procès s’ouvre pour deux jours, ce matin devant la cour d’assise. Ben Moussa Maoulida , 26 ans est dans le box des accusés pour avoir tenté de tuer un homme à qui il voulait vendre un chien de race.

Le fond de l’affaire est un recel de chien volé. Au départ, les deux hommes se rencontrent. Ca se passe bien. Ben Moussa veut vendre un chien de race à Luciano Valgrésy. Ils s’entendent pour un prix, et il manque 50 euros à Luciano pour que la transaction soit conclue. Il devait les apporter un peu plus tard, sauf qu’en faisant examiner son chien, Luciano se rend compte qu’il a acheté un chien… volé car à St André, le vrai propriétaire avait placardé de nombreuses affiches. Luciano n’est pas non plus un enfant de choeur. Il appelle le vrai propriétaire pour tenter de lui extorquer de l’argent pour lui “rendre” son chien, ce qui lui vaudra d’être convoqué au commissariat de St André. Ensuite, il recontactera Ben Moussa, et c’est là que les choses s’enveniment. Le RDV sur le parking de la résidence Ylang Ylang se solde par un coup de carabine. Luciano survivra mais avec des séquelles à son agression.

Ben Moussa MAOULIDA 26 ans sera fixé mardi sur son sort.