Les autorités se rencontrent pour trouver des solutions aux violences

0
L'article post original est disponible sur this site
Share Button

Rencontre sécurité

16h13 – Mercredi 14 octobre, à l’invitation de Tony Mohamed, président de l’association Espoir et Réussite à Doujani, le sous-préfet Jérôme Millet, accompagné de la déléguée du préfet à la politique de la ville, du commissaire Halm directeur de la Sécurité publique à Mamoudzou et du Bureau de Partenariat et de Prévention de la Police Nationale, étaient à Doujani pour évoquer les solutions afin de lutter contre les violences entre bandes de jeunes, avec les représentants religieux et les associations de Doujani et de Passamainty, le représentant du conseil cadial du conseil départemental et les services politique de la ville et le CLSPD de la commune de Mamoudzou.
“Le sous-préfet salue la forte mobilisation de tous les acteurs et leur implication dans la pacification des relations entre habitants de Doujani et de Passamainty. Des actions à court terme (rencontres régulières entre habitants des deux quartiers, rencontre avec les familles des victimes, etc.) ont été déjà mises en place entre les 2 villages et vont se poursuivre dans les jours à venir. Il est désormais nécessaire d’aller plus loin en construisant des réponses s’inscrivant dans la durée dans les domaines de l’éducation, la formation, l’emploi, les animations sportives et culturelles et la médiation sociale. Les autorités religieuses ont toute leur place pour engager des initiatives visant à apaiser les rivalités entre jeunes, le partenariat étant la clé pour ramener la concorde sociale” indique a préfecture qui assure e débriefing.