COVID-19 à La Réunion : 94 nouveaux cas confirmés et 2 décès du 20 au 21 octobre

0
L'article post original est disponible sur this site
Share Button

La préfecture et l’Agence Régionale de Santé ont le regret d’annoncer ce mercredi 21 octobre 2020 deux décès liés à la Covid-19. Les personnes étaient hospitalisées au CHU. Elles étaient âgées de plus de 70 ans et présentaient de nombreuses comorbidités. Les autorités présentent leurs sincères condoléances aux familles.

Par ailleurs, les autorités confirment 94 nouveaux cas de coronavirus COVID-19 enregistrés à La Réunion du 20 au 21 octobre 2020 à 15h00 (soit une moyenne journalière de 47 cas sur 2 jours consécutifs). On enregistre un total de 5 015 cas depuis l’apparition du premier cas le 11 mars 2020.

Sur les nouveaux cas annoncés :

– 75 cas sont investigués :

– 62 cas sont classés autochtones

– 13 cas sont classés importés

– 19 cas sont en cours d’investigation ou font l’objet d’analyses complémentaires.

La préfecture et l’Agence Régionale de Santé rappellent à l’ensemble de la population réunionnaise l’importance d’appliquer au quotidien les mesures barrière (lavage de mains, utilisation de mouchoir, tousser dans son coude, distance physique, port du masque…). Ces mesures sont essentielles pour freiner l’épidémie dans l’île.

Point sur les contaminations covid-19 au sein de l’EHPAD Les Lataniers:

Après un premier test positif covid-19 chez une résidente de l’unité d’hébergement renforcée de l’EHPAD Les Lataniers, à La Possession, les autres résidents et les personnels présents de ce service ont été dépistés le 18 octobre :

  • 7 résidents se sont révélés positifs le 19 octobre, tous étant asymptomatiques.

L’ARS a donc décidé, en lien avec la direction de l’établissement, de l’organisation d’un dépistage de l’ensemble des autres résidents et personnels de l’EHPAD.

Les prélèvements ont été opérés le 19 octobre et les résultats rendus le 20 octobre :

  • 5 personnels, dont 3 intervenants uniquement au sein de l’unité protégée, sont positifs ;
  • aucun autre résident n’est positif.

A cette heure, la contamination apparait circonscrite à l’unité protégée accueillant des personnes âgées atteintes de la maladie d’Alzheimer ou de pathologies apparentées.