Covid-19 : Edouard Philippe défend sa gestion de la crise “qui a permis de sauver beaucoup de vies”

0
L'article post original est disponible sur this site
Share Button

Hier, mercredi 21 octobre, l’ancien Premier ministre Édouard Philippe était auditionné sur sa gestion de la crise sanitaire par la commission d’enquête sur le coronavirus au Palais-Bourbon. Durant trois heures, il a notamment défendu que ses décisions ont “permis de sauver beaucoup de vies”, tout en admettant avoir commis quelques erreurs de communication.

“J’ai dit à un “13 heures” de TF1 que le port du masque en population générale ne servait à rien. Je l’ai dit avec assurance parce que des médecins me l’ont dit. Aujourd’hui la doctrine a changé, je vois bien le porte-à-faux sur lequel je suis”, a-t-il expliqué. Avant d’ajouter que même “si nous avions eu beaucoup de masques et de tests au début de l’épidémie, je ne sais pas si on aurait pu éviter le confinement. Aujourd’hui tout le monde a des masques, mais peut-on dire que l’on arrive à juguler l’épidémie ? Ce n’est pas évident.”

L’ancien locataire de Matignon assure avoir eu “des vraies angoisses pendant cette crise”. “Quand vous avez des directeurs d’hôpitaux qui vous disent ‘dans 36 heures, j’ai plus de curare et j’ai un service de réanimation plein’, vous n’êtes pas exactement détendu”, confie-t-il.

Quoi qu’il en soit, pour Édouard Philippe, le gouvernement a pris des décisions rapides durant la crise sanitaire. L’ex Premier ministre a rappelé qu’il a dû au départ composer avec une connaissance très limitée du virus.