Venezuela: entre rats et cafards, « mourir lentement » dans le sous-sol d’un ministère

0
L'article post original est disponible sur this site
Share Button

La lumière du jour ne pénètre jamais, l’air est fétide et les rats font partie des colocataires. Quatorze familles « meurent lentement » dans les entrailles d’un ministère à Caracas, en attendant d’être relogées par le gouvernement vénézuélien.