Les médias nationaux parlent de la verrue de Boucan Canot

0
L'article post original est disponible sur this site
Share Button

“Un hôtel abandonné à l’entrée de l’une des plus belles plages de La Réunion”. C’est ainsi que LCI a titré son reportage sur le Boucan Canot à Saint-Gilles-les-Bains, diffusé mercredi. Il s’agit notamment des ruines de l’hôtel Maharani.

“Il ne reste aujourd’hui que les vestiges” de cet “écrin de tranquillité”, regrette LCI. “Fleuron du tourisme local il y a dix ans, cette bâtisse a été dévastée par plusieurs cyclones. Des catastrophes naturelles qui ont anéanti tour à tour sa piscine, son restaurant, et même certaines chambres du rez-de-chaussée. Aux difficultés climatiques s’ajoutent ensuite des déboires financiers, rendant les lieux inexploités”

“L’hôtel Maharani est pourtant bien situé”, estime LCI. “Il est localisé tout juste à l’entrée de la plage de Boucan Canot, l’une des plus touristiques de l’île de La Réunion. Malgré les années qui passent, les riverains se souviennent de cette merveille. Et treize ans après, seuls le vent et les artistes de street art s’engouffrent dans le bâtiment abandonné”, décrit la chaîne.