« Tu es ma femme, je reviens quand je veux »

0
L'article post original est disponible sur this site
Share Button

C’est au mitan de la nuit, le 26 mai 2016, que l’homme s’introduit chez sa victime et la viole a plusieurs reprises. Quatre ans plus tard, le marin pêcheur comparait devant la cour d’assise, accusé d’avoir commis un acte de pénétration, avec violence, contrainte et menace.