Raised by wolves : notre coup de coeur série du mois de novembre !

0
L'article post original est disponible sur this site
Share Button

C’est le rendez-vous à ne pas manquer chaque dernier samedi du mois sur Freedom.fr : notre coup de coeur série. En ce mois de novembre, nous allons vous faire découvrir une série de science-fiction dans la même veine que Westworld. Il s’agit de Raised by Wolves, diffusée sur HBO Max et dès décembre sur Warner TV. Celle-ci nous plonge dans un univers post-apocalyptique, où deux androïdes ont été envoyés sur une planète vierge pour élever des enfants loin des croyances. Car sur Terre, une guerre de religion impitoyable a éclaté. On vous laisse découvrir la bande-annonce :

Une réflexion sur l’intelligence artificielle et les croyances

La croyance, le fanatisme religieux ou encore l’intelligence artificielle sont autant de thèmes abordés dans la série. Dans celle-ci, athées et partisans de l’Église Mithraïque, vénérant le dieu Sol, s’opposent. C’est dans ce contexte que deux androïdes appelés Mother et Father ont été envoyés sur une autre planète pour élever des enfants en tant qu’athées et assurer la survie de l’espèce. Mais menacés d’extinction, des croyants ont également quitté la terre pour embarquer à bord de vaisseaux en direction de cette planète vierge. Ils vont alors livrer la guerre aux humanoïdes pour récupérer les enfants.

À la façon de la série The 100, on découvre les mystères de cette planète et les différentes espèces qui y vivent mais sans trop entrer dans le détail. Car cette première saison a déjà la lourde tâche de présenter l’univers. Ainsi, la série laisse le temps aux téléspectateurs de s’imprégner de l’ambiance et de s’accommoder des différents personnages.

Mother se trouve être incroyablement attachante, se transformant en machine à tuer pour défendre les enfants. De son côté, Father représente une figure paternelle drôle et solide. Un drôle de duo se dessine mais qui arrive pourtant à être les piliers de leur petite tribu. Celle-ci apprends très vite à faire ses propres choix pour survivre dans ce milieu hostile.

La patte de Ridley Scott

Si cette série post-apocalyptique a été créée par Aaron Guzikowski, à qui l’on doit le scénario de l’excellent Prisoners, on y reconnaît bien la patte de Ridley Scott. Le réalisateur d’Alien, Prometheus, Blade Runner ou encore Seul sur Mars réalise les deux premiers épisodes de cette série et officie comme producteur délégué. La suite de la réalisation a été laissée à Luke Scott, qui n’est autre que le fils de Ridley. Ils offrent à cette série un décor à couper le souffle avec de larges panoramas et une aura mystique. En effet, Raised by Wolves donne naissance à de nombreuses théories, de par son intrigue pleine de mystères. On se demande notamment si la planète vierge est habitée par des aliens. Et oui, les fans inconditionnels de Ridley Scott ne cessent de chercher des liens entre ces différentes oeuvres !

Si derrière la caméra, on peut compter sur une talentueuse équipe, le casting est également solide. Le comédien Travis Fimmell, connu pour avoir incarné Ragnar dans Vikings, campe l’antagoniste. La série se repose également sur des acteurs moins connus qui ne déméritent pas.

Dans le rôle de Mother et Father, les deux androïdes, on retrouve Amanda Collin et Abubakar Salim, qui font un travail incroyable que ce soit dans la gestuelle que dans les expressions. Et parlons aussi des enfants qui ne versent pas dans la niaiserie.

En bref, Raised by Wolves nous propose une série divertissante, dans laquelle on ne cesse de s’interroger. L’intrigue prend des chemins inattendus et on a déjà hâte de découvrir ce que celle-ci va nous réserver dans la saison 2.