Kahani : avec le nouveau hub, « des gamins risqueront leur vie »

0
L'article post original est disponible sur this site
Share Button

Pour Saïd Manrifa, construire un nouveau hub de transports scolaires au lycée de Kahani est une grave erreur.

Ce matin, des délinquants ont encore tenté de caillasser les élèves au lycée de Kahani. Saïd Manrifa, président de l’intercommunalité du Centre-Ouest, avoue que « la situation à Kahani inquiète de plus en plus les élus, les services de l’Etat et le rectorat ». Celui qui est aussi maire de Mtsangamouji est d’ailleurs un farouche opposant à la construction d’un nouveau hub de transports scolaires, qui serait plus éloigné du lycée de Kahani. « Je ne suis pas du tout favorable à ce projet dans l’intercommunalité du Centre-Ouest, et plus particulièrement à Kahani, déclare-t-il. Il y a un problème de sécurité. Construire un hub à plusieurs centaines de mètres du lycée, c’est déplacer le problème et livrer les élèves à eux-mêmes. »

En effet, avec ce nouveau hub, le proviseur du lycée de Kahani n’aurait pas pu protéger les élèves des caillassages. Saïd Manrifa est donc catégorique : « Je maintiendrai ma position jusqu’à ce qu’on me démontre par A+B qu’il y aura des personnes pour garantir le bon fonctionnement et la sécurité du hub. Sinon, des gamins risqueront leur vie. Le temps de faire venir les forces de l’ordre, il y aura des blessés, voire des morts ! Moi, en tant que parent et élu de proximité, savoir que mon fils va se retrouver dans un endroit où il n’y a pas de surveillance, et qu’à tout moment des délinquants peuvent venir en découdre, non, ce n’est pas possible ».

L’article Kahani : avec le nouveau hub, « des gamins risqueront leur vie » est apparu en premier sur L’info KWEZI.