Trophée Jules Verne : le Réunionnais Morgan Lagravière et son équipage abandonnent

0
L'article post original est disponible sur this site
Share Button

Suite à une avarie de safran sur leur multicoque géant volant de 32m, l’équipage du Maxi Edmond de Rothschild a abandonné dans la tentative de record du Trophée Jules Verne.

Les hommes du Gitana Team avaient pourtant une belle avance sur le temps du record. Après une inspection complète, réalisée par David Boileau, le boat-captain du bord, l’annonce est tombée. La mèche de l’appendice est sérieusement endommagée, ce qui ne permet plus d’utiliser le safran sur cette amure. Cette avarie, que les six marins ne peuvent en aucun cas réparer en haute mer car elle nécessiterait de remplacer totalement la pièce, oblige l’équipage du Maxi Edmond de Rothschild à interrompre sa tentative de record sur le Trophée Jules Verne. Il n’est en effet pas envisageable que Franck Cammas, Charles Caudrelier et leurs quatre équipiers s’engagent dans les mers du Sud avec un bateau qui n’est plus à 100 % de son potentiel.

La déception est immense, tant dans les quarantièmes qu’à Lorient, au cœur de la base technique, mais l’important est désormais que l’équipage rejoigne des latitudes plus hospitalières.

« Nous avons fait demi-tour, nous sommes en route vers Cape Town. D’ici là nous déciderons si nous faisons un stop technique en Afrique du Sud ou si nous remontons directement en Bretagne par nos propres moyens », précise le skippeur Charles Caudrelier.