Covid-19: la France pourrait compter 50 000 cas quotidiens à la mi-mars

0
L'article post original est disponible sur this site
Share Button

Selon Philippe Amouyel, professeur de santé publique et responsable de l’unité de recherche consacrée à la santé publique, et Luc Dauchet, maître de conférences en santé publique et médecin au CHU de Lille, les contaminations pourraient repartir à la hausse à la mi-mars, indique le Journal du dimanche.

La France aurait gagné du temps, mais pas suffisamment pour éviter une nouvelle vague, estiment-ils.

Pour la première fois depuis novembre, la France a recensé le 24 février plus de 30 000 cas.

Les deux scientifiques estiment que, si la courbe continue d’augmenter comme actuellement, plus de 50 000 nouveaux cas quotidiens de Covid-19 pourraient être recensés à la mi-mars, la faute, en partie, aux variants, qui « auront d’ailleurs quasiment remplacé la souche originelle », indique le JDD.

Selon les dernières projections de l’institut Pasteur, sans de nouvelles restrictions, « le rythme de la vaccination ne sera pas suffisant pour éviter un niveau d’hospitalisations supérieur au pic de la première vague », détaille l’hebdomadaire.