Inde : il meurt après avoir été blessé par son coq de combat

0
L'article post original est disponible sur this site
Share Button

Mardi 23 février 2021, dans le district de Jagtial au sud de l’Inde, lors un combat de coqs illégal, Satish Thanugula, âgé de 45 ans, a été gravement blessé par son coq de combat en voulant lui retirer une lame tranchante fixée à sa patte.

La lames a transpercé l’homme au niveau de l’aine, provoquant une hémorragie, il a été transporté d’urgence à l’hôpital peu après l’incident, mais il est mort en chemin.

Le coq a réussi à s’enfuir, expliquent les policiers, mais il a été arrêté un peu plus tard par une brigade de la police de Gollapalli.

Le coq a été gardé au poste de police pendant une journée, et a ensuite été transféré dans un poulailler.

Un gendarme est spécialement affecté à la surveillance du coq qu’il est correctement pris en charge et il sera présenté au tribunal prochainement.

La coutume le veut, Satish a attaché une lame de couteau de 8 cm de long également connu sous le nom de “kodi kathi” à la patte de son coq.

L’officier de la station de Gollapalli, B Jeevan, a déclaré qu’une plainte avait été enregistrée en vertu de l’article 304 de la partie II de la CIB (qui traite d’un acte accompli en sachant qu’il est susceptible de causer la mort mais sans aucune intention de causer la mort) contre les 15 personnes qui ont participé au combat de coqs.

Les organisateurs et participants au combat de coqs seraient également tenus responsables de la mort de Satish car il y avait négligence de la part des participants.