“Saint-Denis souffre et Madame la Maire de Saint-Denis regarde ailleurs !”, réplique l’opposition municipale

0
L'article post original est disponible sur this site
Share Button

C’est en quelque sorte la réponse du berger à la bergère. Suite à la conférence de presse tenue ce matin, jeudi 8 avril 2021, par Ericka Bareigts, maire de Saint-Denis et “probable” candidate à la Région, qui a vertement critiqué le bilan du président sortant, la réponse de l’opposition municipale dionysienne dont fait partie Didier Robert (notre photo de Une) ne s’est pas fait attendre. Campagne électorale oblige ! Voici le communiqué des élus opposants à la maire de Saint-Denis :

“Pendant que nos commerçants ont peur de l’avenir, s’angoissent de la pérennité de leurs activités et de la sauvegarde de l’emploi de leurs salariés, Madame la Maire de Saint-Denis fait ses courses au marché de gros de Saint-Pierre.

Pendant que des milliers de familles dionysiennes désespèrent de retrouver leurs habitudes et leur liberté, Madame la Maire de Saint-Denis  sirote une limonade sur le front de mer de Saint-Benoît.

Pendant que notre ville perd lentement son souffle, jour après jour, Madame la Maire de Saint-Denis visite une exploitation agricole dans l’ouest.

Pendant que vous signez une convention locale sur la sécurité, les rassemblements de pousseurs continuent au niveau du mail du Chaudron après 18h, heure du couvre-feu.

Quelle triste réalité que nous donne à voir Madame la Maire de Saint-Denis par ses réelles préoccupations quotidiennes ! Quels regrets doivent avoir les Dionysiens,  qui pensaient avoir une élue à plein temps pour présider aux destinées de notre ville, mais qui a hérité d’une maire qui est plus en ego proximité médiatique qu’en proximité avec les dionysiens!

Au lieu de cela, nous constatons que Madame la maire de Saint-Denis passe plus de temps à sillonner La Réunion qu’à s’occuper du quotidien de la population qui l’a élue.

De ville en ville, elle prêche la bonne parole, donnant ici des leçons de gestion, s’érigeant là comme chantre de la probité, de la transparence, ou encore exhibant son statut d’ancienne ministre socialiste comme caution morale.

Madame la Maire de Saint-Denis , vous critiquez de manière incessante  la Nouvelle Route du Littoral.  Vous oubliez en revanche que depuis 2008, votre majorité et vous vous étiez engagés à livrer l’Espace Océan. Au bout de 13 ans, que reste-t-il de vos promesses exaltées ? Toujours un immense trou béant. L’espace Océan est une impasse sans fin pour Saint-Denis. 

Si votre honneur vous importe, vous conviendrez être extrêmement mal placée pour parler de respect de la parole donnée. Les Réunionnais font le constat que vous n’êtes pas capable de respecter vos engagements.

Et les Dionysiens, y pensez-vous, Madame la Maire de Saint-Denis ?

Vos promesses électorales, vos engagements de campagne, votre attachement à notre ville …. Auriez-vous la mémoire courte ?

Nous vous rappelons, Madame la Maire de Saint-Denis, que votre participation aux défilés de mode, colé-serré avec vos proches collaborateurs en pleine pandémie Covid 19, ne font pas partie des missions essentielles de la fonction de maire.

Madame la Maire de Saint-Denis, soyez certaine d’une chose : les Dionysiens n’oublieront pas que vous avez pris une responsabilité en juin 2020.

Ils attendent aujourd’hui, et plus que jamais, des déclinaisons concrètes de votre programme, en matière d’emploi, de propreté, d’action sociale, de développement des quartiers, de sécurité. 

Mais ce que souhaitent surtout les Dionysiens c’est de la considération de la part de leur maire.

Serait-ce trop vous demander,  Madame la Maire de Saint-Denis ?

 Nous ne pouvons imaginer que vos ambitions régionales aient pris le pas  sur votre amour pour Saint-Denis. Aussi nous vous demandons, au nom de la population dionysienne, de respecter la parole que vous avez donnée. 

C’est en étant aux côtés des commerçants, des acteurs culturels, sportifs, associatifs, des familles que vous ferez preuve de responsabilité, au moment où nous vivons une des périodes les plus  troubles et les plus douloureuses de notre histoire.

En vérité, Madame la Maire de Saint-Denis, la population dionysienne vous demande de regarder tout Saint-Denis, et d’arrêter de lorgner uniquement sur la pyramide du Moufia”.

Les élu(e)s du groupe Saint-Denis 2026 ( Didier ROBERT, Corine BABEF, Haroun GANY, Alain ZANEGUY, Noella MEDEA, Michel LAGOURGUE, Faouzia BEN ABOUBACAR VITRY, Vincent BEGUE, Wanda YENG SENG, Jean-Régis RAMSAMY, Jean-Pierre HAGGAI).