« Ce que je vise ce n’est pas “ le béké ” mais la politique des maîtres de la caste »

0
L'article post original est disponible sur this site
Share Button

Sa lettre ouverte aux maîtres de la caste béké est largement relayée sur les réseaux sociaux. Robert Saé y appelle à la lutte contre « les pratiques monopolistiques »,« le mépris à l’égard du peuple martiniquais » et « le cynisme qui amène des planteurs à réclamer réparation pour une pollution qu’ils ont eux-mêmes organisée ». Désireux de mettre cartes sur table, ce petit-fils « d’un béké et d’une négresse », invite à plus d’équité et de justice.