“Entre deux solutions mauvaises, le confinement et le pass, je choisis le pass”

0
L'article post original est disponible sur this site
Share Button

L’examen du projet de loi sanitaire du gouvernement, a débuté ce mercredi à l’Assemblée nationale.

Olivier Véran, Ministre des Solidarités et de la Santé, a affirmé dans l’hémicycle, avec ironie aux opposants.

Si le virus pouvait nous regarder, il serait assez content et se servirait une petite bière. Honnêtement, nous avons besoin d’avoir des mesures de protection des Français et des établissements recevant du public“, a indiqué le ministre de la Santé.

Avant de s’adresser aux antivax : “C’est le courage que nous demandons aux Français. C’est le courage que nous demandons à la représentation nationale de nous accompagner non pas dans nos convictions, mais dans les choix nécessaires de protéger les Français“.

Avant de conclure : “Entre deux solutions mauvaises, le confinement et le pass, je choisis le pass, regardons quel sera votre choix“.

Le projet de loi sanitaire, qui comprend l’obligation vaccinale pour les soignants et le pass sanitaire pour accéder aux cafés, restaurants et trains à partir de début août, doit être adopté pour la fin de la semaine.