Corrélation entre fumer du cannabis à l’adolescence et être au chômage à l’âge adulte, selon une étude de l’Inserm

0
L'article post original est disponible sur this site
Share Button

Selon une étude comparative de l’Inserm (l’Institut national de la santé et de la recherche médicale) publiée le 5 janvier 2022, les jeunes ayant consommé du cannabis durant leur adolescence auraient un risque plus élevé de connaître une période de chômage à l’âge adulte, surtout si l’initiation à cette drogue a eu lieu avant l’âge de 16 ans.

Durant 9 ans (entre 2009 et 2018), scientifiques et médecins ont suivi le parcours de 1 487 jeunes ayant consommé du cannabis durant leur adolescence. Résultat : ceux ayant commencé à fumer du cannabis à 16 ans ou dans les années qui suivent ont 39 % de risques supplémentaires de connaître une période de chômage que ceux n’en ayant pas consommé. Quant à ceux ayant commencé à en fumer avant 16 ans, ils ont 50 % plus de risques de connaître le chômage que les personnes n’en ayant jamais fumé.

En s’appuyant sur les données recueillies via la cohorte Tempo sur près de 30 ans, les chercheurs souhaitent désormais identifier les facteurs prédictifs des trajectoires de consommation du cannabis dans le temps. Une démarche d’autant plus importante que les usagers de cannabis ayant démarré au cours de l’adolescence sont de plus en plus nombreux à poursuivre cette consommation à l’âge adulte sans que les mécanismes sous-jacents ne soient bien connus.