Plan local d’urbanisme : Johnny Payet, maire de la Plaine des Palmistes, fait marche arrière

0
L'article post original est disponible sur this site
Share Button

Le maire de la Plaine des Palmistes, Johnny Payet, est contraint d’abandonner le Plan local d’urbanisme (PLU), sous la pression de l’opposition. Mercredi, lors d’un conseil municipal marqué par le départ de l’opposition de la salle de réunion, il a décidé de tout arrêter ou de tout recommencer.

En 2019, Johnny Payet alors élu issu de l’opposition a aidé le maire de l’époque a voté le Plu que ce dernier a voulu réviser. En réalité, avec sa future adjointe, il est concerné par des déclassements de terrain.

En décembre, après qu’il est devenu maire, Johnny Payet a voulu faire adopter définitivement ce plan. Mais l’opposition a remarqué que sept élus de sa majorité sont directement par les déclassements, en tant que propriétaires de parcelles, et qu’il  a  un risque de « prise illégale d’intérêts » dans cette affaire.

Se rendant compte du danger de la situation, notamment du vote effectué en 2019, l’actuel maire a voulu présenter une version modifier du projet, dans lequel ses parcelles et celles de sa première adjointe, ont été retirées. Mais l’opposant Jean-Luc Saint Lambert s’offusque en disant qu’un tel document ne peut être corrigé d’un trait de plume.

Après avoir vu l’opposition quitter la salle de réunion, et au vu des difficultés dans ce projet, il a alors décidé de « répartir soit de zéro, soit de la délibération de 2019 en le faisant revoter ». Et le projet devra alors repasser en enquête publique.