La CASUD passe aux vélos électriques

0
L'article post original est disponible sur this site
Share Button
Ce vendredi 23 septembre, s’est tenu dans la salle d’animation du 12ème km au Tampon, le 6ème de l’année 2022.
Ce sont pas moins de 47 affaires qui ont été présentées par le Président de la CASUD, André Thien Ah Koon, examinées, débattues et votées durant les 3 heures qu’a duré la séance.

Parmi elles, citons les affaires :

* n°45 – votée à l’unanimité – visant à mettre en place dès 2023 des vélos à assistance électrique qui seront destinés aux administrés des 4 communes membres (Le Tampon, Entre-Deux, Saint-Philippe et Saint-Joseph). Cela permettra de renforcer « la mobilité douce » et d’offrir des alternatives au déplacement en voitures.

* n°3 concernant la solidarité intercommunale à travers la répartition du Fonds National de Péréquation des ressources intercommunales et communales (FPIC) pour l’année 2022. Il a été ainsi proposé aux élus communautaires des quatre communes de valider, comme chaque année depuis 2016, le principe d’une solidarité accrue pour les 2 communes les moins peuplées à avoir Saint-Philippe et l’Entre-Deux.

* n° 8 fixant l’instauration de la taxe GeMAPI, gestion des milieux aquatiques et prévention des inondations, dont la compétence a été attribuée à la CASUD par une loi du 27 janvier 2014. Afin d’aligner les objectifs sur ceux de la CIVIS, le produit annuel de la taxe a été fixé à 1 500 000 € pour 2023. Cette taxe servira aux dépenses de fonctionnement et d’investissement liées à la compétence GeMapi.

* n°10 à 14 concernant des décisions modificatives des principaux budgets à 3 mois de la fin de l’année 2022. Concernant le budget principal, la section de financement s’équilibre à 55 952 000 €, soit 803 000 € supplémentaires par rapport au budget primitif voté en mars. Et la section d’investissement s’équilibre à 36 360 000 € soit 1 165 000 € supplémentaires par rapport au budget primitif.

* n° 22 concernant l’acquisition foncière pour la construction de l’unité de traitement d’eau potable de Payet Go à Bois Court qui permettra de 16 000 m3 d’eau par jour

* n° 23 concernant la sécurisation d’une canalisation d’eau potable à l’Entre-Deux, dans le quartier de Bras Long

* n° 29 concernant le renforcement et la modernisation des réseaux AEP sur Saint-Philippe entre la station de pompage Ravine Ango et le chemin Takamaka (montant prévisionnel de 1 541 943 € HT)

* n°41 concernant la modernisation de la ZA des Grègues pour un montant de 6 354 481 € HT co-financée par la Région Réunion et l’Europe, à travers une convention entre la CASUD, la Région et la commune de Saint-Joseph


©Didier LAURET – CASUD