Basket-ball : le Réunionnais Johan Guillou devient le plus jeune « Coq de Bronze » de France

0
L'article post original est disponible sur this site
Share Button
« C’est incroyable mais vrai ! Une immense surprise à laquelle je ne m’y attendais pas. J’ai été récompensé par le président de la Fédération Française de Basket-Ball, du COQ DE BRONZE. Je suis fier car cette récompense qui est très rare est décernée, habituellement, par l’instance suprême, aux plus grandes personnalités du basket Français.
Je suis fier aussi car j’ai appris que cela fait de moi le plus jeune « Coq » de France du basket. Je suis surtout fier car à travers cette récompense, c’est un Ultra-Marin qui a été récompensé. Là, c’est La RÉUNION lé en lèr! Cette reconnaissance de la fédération française, me va droit au coeur. Je ne m’y attendais absolument pas car depuis l’âge de 16 ans, je suis dirigeant bénévole de basket et je le fais pour notre jeunesse sans rien attendre en retour.
N’y voyez pas dans mes propos de la vantardise ou autre. Non c’est tout simplement de la fierté, de l’émotion. Je dédie cette récompense à tous ceux qui m’ont toujours fait confiance, qui me supportent et sans qui je ne serais pas là: à tous les acteurs du basket réunionnais et surtout à ma famille. Je ne prétends pas tout connaître et je ne suis pas parfait. Mais du fond du coeur merci zot tout’! », c’est le message qu’a posté un Johan Guillou manifestement ému après avoir reçu cette distinction qui, faut-il le rappeler, est très rare. Il est le 3ème Réunionnais à le recevoir. Avant lui, il y a quelques années de cela, Jean-François Beaulieu et Yolaines l’avaient également reçue. Mais Johan Guillou, le dynamique président de la Ligue réunionnaise de Basket, devient ainsi le plus jeune « Coq de Bronze » de France. Une distinction qui lui a été remise en Corse ou se tenait l’assemblée générale de la Fédération. Johan Guillou était parti en compagnie d’une petite délégation réunionnaise. (Voir photo ci-dessus)

Le niveau 3 est le plus élevé

Une distinction qui vient récompenser son activisme dans le monde du Basket en particulier et du sport en général. Sans compter que Johan Guillou est également connu pour son investissement dans le milieu associatif au profit de la jeunesse réunionnaise. En tout cas, cette distinction fait vraiment honneur à son heureux récipiendaire qui la dédie à tous les Réunionnais. En terme de distinction, il existe plusieurs niveaux. Le niveau 1 : lettres de félicitations; Niveau 2 : les médailles de bronze, d’argent et d’or. Et, enfin, le niveau 3, c’est le plus élevé : Coq de bronze, Coq d’argent et Coq d’or. Le Coq d’or est remis généralement à un joueur ou une joueuse de l’équipe de France de Basket par an.
Le niveau 3 est extrêmement rare. Moins d’une dizaine de personnes par an sont ainsi distinguées sur 650 000 licenciés. C’est le président de la Fédération française de basket-ball qui décide des noms des futurs bénéficiaires. Voilà qui explique la grande émotion du Réunionnais Johan Guillou au moment où il lui a été remis ce Coq de bronze.