Le phare de Ste-Suzanne au cœur de la visite du secrétaire d’Etat à la Mer, ce matin

0
L'article post original est disponible sur this site
Share Button

Le phare de Sainte-Suzanne est un haut lieu du patrimoine maritime, chargé d’histoires. Hervé Berville a l’occasion de s’en rendre compte ce vendredi matin, 25 novembre; Il est arrivé sur les lieux il y a une quinzaine de minutes, reçu par le maire Maurice Gironcel. Rappelons que le phare de Sainte-Suzanne est actuellement en plein travaux. En effet, l’Association Sauvegarde de la Mémoire Réunionnaise (ASMR) se bat pour la valorisation et la transmission de l’histoire du phare depuis 1987. Elle est à l’origine de son classement au titre des Monuments Historiques et a énormément œuvré pour la reconstitution des archives historiques (documents et photos) de cet édifice unique à La Réunion. L’ASMR compte également à son actif plusieurs ouvrages dédiés au phare, des expositions et organise chaque année la fête de la mer du Beau pays. Et depuis 2020, nous sommes présents dans l’enceinte du phare où nous gérons la Maison du Phare.

Comme l’explique Bernard Batou, chef projet Maison phare de Sainte-Suzanne, « ce phare, c’est un combat. Combat que nous menons pour sa valorisation, certes mais surtout pour qu’il soit ouvert au public, aux touristes, dans son intégralité. Ce qui n’est plus du tout le cas depuis toutes ces dernières années et nous le regrettons vivement. Nous avons travaillé sur la création d’un musée de la mer, fait des propositions. Un projet repris et adopté par la Cinor qui en a fait une étude. Mais depuis, le projet dort dans les tiroirs de la Cinor. Nous profitons donc de la venue du représentant du gouvernement, chargé de la mer, pour rappeler notre ambition, notre projet pour ce phare. Ce phare représente tout un symbole historique et maritime pour notre île. Notre projet consiste à le placer au cœur d’ un véritable projet de mise en tourisme de notre patrimoine culturel qui va rééquilibrer notre territoire Nord et le territoire Est ».

L’Association a proposé au ministre :

  • –  La création dans le phare d’une Maison du Phare et de la Mer
  • –  La mise en place d’itinéraires de mémoires intégrant tous les lieux historiques et culturels du sentier littoral Nord dont l’ancienne gare du chemin de fer qui abrite une Maison du Patrimoine
  • –  La réhabilitation du front de mer de Sainte-Suzanne afin de ne plus tourner le dos à la mer
  • –  La visite du phare, son histoire « sur la route des phares »
  • –  L’appropriation de l’histoire du phare par les enfants des écoles
  • –  L’organisation chaque année d’un grand événement autour du phare et de l’histoire maritime

Cliquez sur le lien ci-dessous pour découvrir l’ambition de l’Association de sauvegarde en faveur du phare de Sainte-Suzanne :

CONTRIBUTION DE BERNARD BATOU